mardi 29 avril 2014

Les Naturales (2 au 25 mai) : le programme

Après le succès de la journée d’inauguration du 11 avril, l’opération municipale Enfants de la mer se poursuivra du 2 au 25 mai avec Les Naturales. Ce temps fort vise à réunir les associations, les entreprises et institutions locales pour la mise en valeur du territoire et la protection de notre environnement. Les activités proposées s’adressent à tous les publics.
Rappel des principaux événements.
 
 
 
 
2 au 25 mai : la Réserve naturelle de la forêt de la Massane fête ses 40 ans.
Pour l’occasion, l’association des Amis de la Massane organise durant toute la période des Naturales, à la médiathèque d’Argelès-sur-Mer, une exposition sur cette vieille hêtraie exceptionnelle.
Infos : 04 68 81 42 73.




Mardi 13 mai à partir de 9 h. : mobilisation citoyenne autour d’un nettoyage de sites sur la commune d’Argelès-sur-Mer
L’homme laisse sur ce territoire une empreinte synonyme de présence de déchets divers : plastique, verre, etc. Cette opération de nettoyage ludique et éducative permettra d’effacer ces traces aussi disgracieuses que dangereuses pour les animaux.
La journée est organisée en partenariat avec les associations Delphineaux, Surfrider Foundation, Groupe ornithologique du Roussillon, le club de pêche l’Albérienne, le Parc marin du Golfe du Lion, le club de cheval Kentucky ranch, des enfants et des enseignants ambassadeurs.
Infos et inscriptions obligatoires sur le site www.surfrider.eu ou 06 81 36 42 53.


 
Dimanche 25 mai : La nature en fête
En partenariat avec Granyotarem (association de rames et voiles traditionnelles) et le site classé de l’Anse de Paulilles.
A 9 h 30, départ du port d’Argelès-sur-Mer, direction le site de Paulilles, à Port-Vendres. Cet agréable périple le long de la Côte Vermeille s’effectuera sur des llaguts de rem (bateaux à rames) encadrés par des voiliers. Le nombre de barques sera fonction de celui des participants. Le voyage devrait durer deux heures, selon les conditions météorologiques, le vent et les vagues. Dans tous les cas, le principal souci restera la sécurité des rameurs et des passagers, quitte à annuler ce voyage en cas d’intempéries.
Après le repas sorti du sac qui aura lieu à 13 h., le public pourra profiter de diverses animations gratuites sur le site de Paulilles : balade nature, ateliers pour enfants, marché et pique-nique bio, exposition sur la viticulture bio en Côte Vermeille.
Infos : 06 82 89 03 81 (sur la sortie à la rame) ; programme complet de la Fête de la nature sur  le site www.cg66.fr.


Les autres événements des Naturales
- 17 mai de 19 h à 23 h, Casa de l’Albera : Nuit européenne des musées. Infos : 04 68 81 42 74 ;
- balades accompagnées organisées par la Ville d’Argelès-sur-Mer (sentier littoral, réserve naturelle du Mas Larrieu, Ermitage de Notre-Dame). Infos : 04 68 81 15 85.

Vous pouvez consulter le programme complet des Naturales ici.

vendredi 25 avril 2014

Enfants de la mer sur France Bleu





France Bleu Roussillon a diffusé du lundi 21 au vendredi 25 avril, tous les matins à 8 h 35, un reportage de 3 minutes sur la présentation d'une initiative ou d'un site argelésien dans le cadre de ses émissions GPS.

Deux d'entre eux étaient consacrés à Enfants de la mer.

Le 21 avril : présentation des expositions sur le promenade du front de mer (écoutez ici).
Le 22 avril : présentation de l'opération tortue à l'école Curie-Pasteur (écoutez ici).

mercredi 23 avril 2014

L'inauguration en visioconférence


 

Nous effectuons un ultime retour sur l'inauguration en vous invitant à consulter l'enregistrement Scopia, du nom du logiciel de visioconférence utilisé le 11 avril  par l'Académie de Montpellier, un des partenaires de Enfants de la mer.
Le laboratoire Arago a été également partie prenante de cette opération originale qui a permis à deux classes de Curie-Pasteur (Argelès-sur-Mer) et une troisième d'un établissement lozérien d'assister depuis leur école au relâcher de la tortue.
Précision pour les fans de technologie : la retransmission a été effectuée via wifi 4G, une tablette électronique utilisée par la personne qui filme. Par ailleurs, elle a nécessité l'utilisation d'un écran télévision pour chaque classe.
Pour visionner, cliquez ici.



jeudi 17 avril 2014

La presse en parle

L'inauguration de Enfants de la mer fait parler d'elle dans les médias (que nous remercions !). Petit tour d'horizon non exhaustif des articles parus et reportages diffusés.

Pour accéder aux articles, cliquez sur les dates.


Reportage du 11 avril




Edition Pays catalan du 11 avril - Article du 13 avril



Edition du 10 avril
Edition du 13 avril




Article du 2 avril




Article du 6 avril




Article du 12 avril




Article du 6 avril (Pas bêtes les bêtes)
Article du 6 avril (D'îles en îles)
Article du 14 mars (El bosc d'aqui au village)



Mais aussi...




Edito sur la page d'accueil du site Internet

mardi 15 avril 2014

L'inauguration du 11 avril en photos (suite)



Une dernière photo avant le grand plongeon !

 
Pendant ce temps, près du casot de Enfants de la mer, les jeunes de l'institut médico-éducatif (IME) posent devant leur œuvre  


 
Les deux expositions vous attendent sur la promenade du front de mer.
A découvrir en famille

vendredi 11 avril 2014

Enfants de la mer 2014 : c'est parti !

Ce matin, Il y avait foule sur la promenade du front de mer (côté port) à l'occasion de l'inauguration de l'opération municipale Enfants de la mer, à Argelès-sur-Mer.
Tous les partenaires s'étaient réunis pour le lancement officiel de l'événement. Le relâcher d'une tortue caouanne au large des côtes sous les yeux d'une soixantaine d'élèves de l'école Curie Pasteur et de l'IME Galaxie restera le moment fort de la journée, un moment qui, n'en doutons pas, marquera longtemps les esprits des jeunes spectateurs.
Sur terre, une conférence de presse, en présence, entre autres, du député-maire de la ville d'Argelès-sur-Mer, des représentants des partenaires institutionnels (H. Malherbe et M. Rolland du conseil général, M. Mateu du conseil régional) et de Gilles Boeuf, parrain de l'édition, a été suivie de la traditionnelle inauguration des deux expositions géantes.


L'exposition est désormais visible.
Plusieurs centaines de milliers de visiteurs la découvriront jusqu'au 30 septembre


Jean-Baptiste Sénégas, du CESTMED, présente la tortue caouanne avant son relâcher
 

La conférence a permis aux divers acteurs de présenter à la presse et au public l'édition 2014


Les expositions ont été inaugurées en présence des classes

vendredi 4 avril 2014

Inauguration le 11 avril : le programme de la journée

L’opération municipale Enfants de la mer sera inaugurée le 11 avril à Argelès-sur-Mer. Veuillez trouver ci-dessous le programme complet de la journée de lancement de ce rendez-vous désormais incontournable en matière de développement durable et de sensibilisation à l’environnement. Le temps fort de cet événement sera un relâcher de tortue caouanne.
 
Enfants de la mer abordera cette année le thème D’îles en îles, avec un coup de projecteur sur les animaux.
 
Toutes les manifestations se dérouleront sur le site des expositions, au village Enfants de la mer, promenade du front de mer, côté port.
Plusieurs temps forts pour tous les publics rythmeront les six prochains mois. Parmi eux :
- Vendredi 11 avril : journée d’inauguration (voir programme ci-dessous) ;
- du 11 avril au 30 septembre : expositions D’îles en îles et Pas bêtes les bêtes sur le front de mer ;
- du 2 au 25 mai : les Naturales (associations et grand public) ;
- du 2 au 15 juin : la Quinzaine de l’environnement (grand public) ;
- du 12 au 15 juin : 4 Jours pour la Méditerranée (grand public et spécialistes) ;
- en mai et juin : cycle de classes d’éducation à l’environnement, visites des écoles.
 
Le programme complet du 11 avril
 
- 9 h 30 : accueil des classes ;
- 9 h 30 : accueil du CESTMED et de la tortue ;
- 9 h 45 : passage des enfants devant la tortue et présentation par le CESTMED ;
- de 10 h à 11 h : accueil des partenaires, intervenants pour la conférence de presse ;
- 10 h 45 : embarquement de la tortue sur le bateau de la Réserve marine de Cerbère-Banyuls ;
- 11 h : départ du bateau partenaire emmenant les enfants assister au relâcher ;
- vers 11 h / 11 h 15 : conférence de presse en présence de Pierre Aylagas (député-maire d’Argelès-sur-Mer), de Gilles Boeuf (parrain de l’édition), des auteurs des expositions, des partenaires ;
- 11 h 30 : relâcher de la tortue ;
- 12 h 15 : retour des enfants au port ;
- 12 h 30 : inauguration des expositions  avec coupage de ruban et photo générale ;
- 13 h : repas des partenaires au port et repas des enfants au village EDLM.
L'intégralité de l'inauguration sera filmée par des membres de l'association argelésienne La Recyclette.


 
 
 
Les affiches des deux expositions
 
 
 

Des écoliers argelésiens rendent visite aux tortues du Grau-du-Roi

L’inauguration de Enfants de la mer se déroulera le 11 avril avec comme temps fort un relâcher de tortue caouanne. Les actions d’éducation à l’environnement menées dans le cadre de cette opération municipale ont d’ores et déjà débuté. Dernière en date : trois classes de l’école primaire Curie-Pasteur ont visité le 25 mars au Grau-du-Roi (Gard) le CESTMed, établissement qui soigne les tortues marines blessées. Genèse de cette journée particulière.
 
Elles sont victimes de la pollution, d’une violente collision avec un bateau, d’un échouage ou d’une capture accidentelle dans des filets de pêche. Leurs blessures, d’apparence superficielle ou impressionnante, ne sont jamais anodines : la douzaine de tortues caouannes actuellement soignées par le CESTMed, au Grau-du-Roi, sont de véritables miraculées. Le destin les a confiées à un organisme qui les remet d’aplomb, patiemment – certains animaux sont pris en charge depuis trois années – avant de les relâcher dans leur milieu naturel.
 
Le 11 avril prochain, au cours de l’inauguration de Enfants de la mer (promenade du front de mer ; Argelès-sur-Mer), le CESTMed assurera le relâcher d’une de ses tortues. L’événement se déroulera en présence de pensionnaires de l’IEM La Galaxie d’Argelès-sur-Mer et d’une soixantaine de jeunes scolarisés en classes de CP, CE2 et CLIS de l’école Curie-Pasteur. Tous sont associés et sensibilisés à l’opération depuis plusieurs semaines.
Afin de mieux faire comprendre l’enjeu de cette action symbolique forte (les tortues caouannes sont classées espèce menacée d’extinction), Jean-Baptiste Senegas, responsable du CESTMed, était intervenu les 17 et 18 février dans les classes argelésiennes pour une présentation de ces animaux.
 
Le 25 mars, c’était à son tour d’accueillir les écoliers, apprentis défenseurs de l’environnement, dans ses locaux du Grau-du-Roi (30). Cette visite a permis aux jeunes Argelésiens de découvrir le cadre et le quotidien d’un centre de soins. Ils ont pu approcher les tortues blessées, assister à leurs repas. La journée a également donné lieu à une visite du Seaquarium du Grau-du-Roi (qui héberge le CESTMed dans ses locaux). L’occasion de découvrir 200 espèces méditerranéennes et tropicales dont des otaries et des requins : un complément d’information aussi ludique que précieux sur les trésors des 7 océans.


L’exposition « El bosc d’aquí » est accrochée au coeur du village

A moins de un mois de l’inauguration de sa 6e édition, le 11 avril, et de la présentation des nouvelles expositions, l’opération municipale Enfants de la mer s’invite au cœur du village d’Argelès-sur-Mer. Elle y dresse de manière permanente, sur plusieurs sites, une vingtaine de visuels grand format de l’exposition El bosc d’aquí.
 
En 2012, dans le cadre de la 4e édition de Enfants de la mer, l’exposition El bosc d’aquí (la forêt d’ici), du photographe Cyril Ruoso et de la rédactrice Emmanuelle Grundmann, avait été dressée sur la promenade du front de mer. Plusieurs centaines de milliers de visiteurs avaient alors découvert 30 visuels grand format sur le patrimoine forestier d’Argelès-sur-Mer et ses alentours. Sommets côtiers, torrents capricieux, faune et métiers pastoraux y faisaient l’objet d’un travail exigeant et décalé, apprécié par tous.
 
Depuis quelques jours, une partie de cette exposition est à nouveau visible, de manière permanente, sur plusieurs sites du village : 13 panneaux ont été plantés le long de la Massane, au niveau du parking de la Tolérance. Deux autres ont été fixés sur les murs la médiathèque Jean Ferrat (Espace Liberté) et quatre supplémentaires sur la façade de l’école Curie-Pasteur.
Le passant, à qui nous conseillons de prendre quelques minutes pour savourer les photographies et les textes d’accompagnement, constatera combien ces œuvres enrichissent sensiblement - d’un point de vue esthétique et culturel - le village d’Argelès-sur-Mer et font porter un regard différent sur le patrimoine naturel local.


 

Les actions de sensibilisation à l'environnement auprès des écoliers ont débuté le 17 février

L’inauguration d’Enfants de la mer se déroulera le 11 avril. Cependant, les actions d’éducation à l’environnement menées dans le cadre de cette opération municipale ont débuté le 17 février avec la venue à l’école primaire Curie-Pasteur d’un représentant du CESTMed.
 
S.O.S. tortues marines. Basé au Grau-du-Roi (30), le CESTMed recueille les tortues marines blessées du littoral méditerranéen qui lui sont signalées. Outre ce centre de soins, l’association a développé un pôle pédagogique visant à informer et sensibiliser le public à l’environnement. Troisième axe d’action, un pôle scientifique ambitionne d’améliorer les connaissances sur la biologie et l’écologie des tortues marines.
Le CESTMed œuvre en étroite collaboration avec le Groupe tortue marine française (GTMF) et le Réseau tortues marines françaises (RTMMF).
Jean-Baptiste Senegas, son responsable, précise ces missions. « Tout d’abord, il faut savoir que les tortues forment une espèce menacée d’extinction en mer Méditerranée pour cause, entre autres, de pollution, d’échouage, de collisions avec un bateau, de captures accidentelles dans les filets ou les lignes de pêche. Les sites de pontes sont quant à eux menacés par le développement du tourisme. Nous récupérons chaque année 20 à 30 tortues. Ces animaux sont soignés avant d’être libérés dans leur milieu naturel. »
 
Acte I : un relâcher de tortue. Il est programmé le 11 avril, lors de la journée d’inauguration d’Enfants de la mer. Cette action sera réalisée en présence d’une soixantaine de jeunes scolarisés en classes de CP, CE2 et CLIS de l’école Curie-Pasteur (Argelès-sur-Mer).
« Un relâcher de tortues avait eu lieu au cours de la journée d’inauguration de l’édition 2013. Cette année, nous avons décidé de travailler en amont, sur la durée, avec les écoles, car assister à un lâcher sans comprendre son enjeu ne possède aucun intérêt ».Jean-Baptiste Senegas est donc intervenu les 17 et 18 février dans les classes pour des séances de sensibilisation. « J’ai essentiellement présenté les espèces qui vivent en Méditerranée, leur taille, leur alimentation, leur mode de déplacement, les dangers qu’elles encourent et la manière de les sauver »… pour le plus grand intérêt des élèves qui ont arrosé l’intervenant de questions empreintes d’une logique et d’une naïveté toutes juvéniles !

Acte II : un voyage au Grau-du-Roi. Après les paroles, l’observation. Le 25 mars, les trois classes se déplaceront sur le site du CESTMed, au Grau-du-Roi.Cette journée fera l’objet d’un prochain message.


Les îles à l'affiche de l'édition 2014

Les partenaires de Enfants de la mer se sont réunis le 11 décembre à la médiathèque d’Argelès-sur-Mer pour un déjeuner de travail. Cette opération municipale s’est imposée au fil des ans comme un rendez-vous de portée nationale incontournable en matière de développement durable et de sensibilisation à l’environnement. Elle acquerra en 2014 une dimension supérieure.

Le 11 décembre était jour de rentrée pour Enfants de la mer. A quatre mois du lancement de la sixième édition de la manifestation, plus d’une trentaine de représentants de ses partenaires se sont donné rendez-vous à la médiathèque d’Argelès-sur-Mer. Ont assisté à ce petit déjeuner convivial mais studieux les services municipaux directement impliqués (dont la Casa de l’Albera), les Amis de la médiathèque, le CESTMED, le Parc naturel marin du Golfe du Lion, l’Observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer, le conseil général des Pyrénées-Orientales (Grand site de l’anse de Paulilles, Réserve marine de Cerbère-Banyuls), l’association Regard du vivant, la société Algeco, l’IEM Galaxie, un petit pêcheur, le lycée de Théza, etc.

Un projet de trois années. La matinée a été consacrée à une présentation du cru 2014, sous la direction de Jean-Pierre Bey, un des pères de la manifestation. Celui-ci abordera le thème D’îles en îles, avec un coup de projecteur sur les animaux. Il s’inscrira dans un projet qui se poursuivra jusqu’en 2016 : l’édition 2015, intitulée Beauté froide, s’intéressera à la vie en Arctique ; la boucle sera bouclée l’année suivante avec un retour sur D’îles en îles et, cette fois-ci, un zoom sur les hommes.

Exigence et qualité. Des photographes renommés qui ont participé à l'opération depuis son lancement en 2009  exposeront leurs clichés sur la promenade du front de mer. Parmi eux : Yann Arthus Bertrand, Laurent Ballesta, Cyril Ruoso, Frédéric Larrey, Thomas Roger. Nick Garbutt, un des plus grands photographes naturalistes britanniques, est également pressenti.
L’histoire s’invitera également puisque des panneaux seront consacrés aux plus grands naturalistes des siècles écoulés, illustrations d’époque à l’appui.
Faire rêver et sensibiliser. Attention, Enfants de la mer n’est pas un canevas de visuels de grande qualité prélevés ça et là dans les productions déjà existantes. En effet, certaines séries de clichés ont été réalisés spécifiquement pour cette exposition, à l’exemple de celle portant sur Bird Island (l’île aux oiseaux), aux Seychelles, récemment finalisée par Olivier Larrey, de l’association Regard du vivant (trois visuels inédits de ce travail sont joints au communiqué). La même volonté d’originalité imprègne les textes qui légenderont chaque visuel et qui sont signés par Elodie Magnanou, chercheuse à l’Observatoire océanologique de Banyuls-sur-Mer. « Notre démarche s’apparente à de l’équilibrisme. D’un côté, nous devons faire rêver en parlant d’un univers qui évoque l’exotisme, l’exploration, les découvertes. De l’autre côté, nous devons sensibiliser, faire passer un message fort en terme de préservation » analyse l’auteur.

Une programmation riche. Le coup d’envoi de Enfants de la mer sera donné le 11 avril avec une journée d’inauguration pleine de surprises… qui vous seront dévoilées ultérieurement ! La manifestation se poursuivra jusqu’à la fin septembre, au terme de six mois rythmés par de nombreux temps forts : des initiatives pédagogiques menées en direction de centaines d’écoliers et qui s’appuient sur Raconte-moi la biodiversité, une exposition adaptée à ce public ; Quinzaine de l’environnement ; Quatre jours pour la Méditerranée (sorties naturalistes, conférences, films, etc.)…